Géologie.

La commune de Moux est située dans le couloir de l'Aude, depuis l'endroit où ce fleuve, barré par les Molasses du Lutécien continental s'infléchit fortement pour trouver sa voie dans la plaine du Minervois (Fleich de St Couat), jusqu'au sommet de l'Alaric (le Signal).

Au début de l'ère tertiaire, (Paléocène) soit 65 millions d'années, notre région était occupée par une dépression dont la surface était formée par des affleurements de type primaire. Cette dépression est d'abord occupée par des lacs d'eau douce, puis comme elle s'enfonce, elle est envahie par l'Océan Atlantique. Les sédiments déposés au fond de cette mer s'accumulent et le fond continue de s'enfoncer à mesure que la charge des sédiments s'accroît. Ces dépôts s'accumulent environ 20 à 25 millions d'année et ont une épaisseur de plusieurs centaines de mètres.

Le soulèvement des Pyrénées provoque le retrait de la mer par l'Ouest, la dernière des couches apparaît à l'air libre. Le socle ancien (Devonien) subit les poussées provoquées par la surrection pyrénéenne, sous leur effet, il se bombe, se soulève (Roc de Rolland), s'effondre (faille de Moux), se plisse (Nord de l'Alaric), entraînant dans tous ces mouvements les couches qui lui sont superposées, ces dernières plus malléables peuvent glisser sur leur support.

A partir du Lutécien (40 millions) le soulèvement des Pyrénées s'accentue de plus en plus, le détroit de Carcassonne se comble définitivement. Les eaux des étangs s'écoulent vers l'Océan, tandis que se déposent d'immenses conglomérats.

La surrection de l'Alaric s'est produite à la limite de l'Eocène et de l'Oligocène. En même temps que les reliefs se stabilisent, les eaux atmosphériques commencent à agir, dissolvant les terrains, entraînant les alluvions vers les cônes de déjection des torrents. A la limite du dévonien, sous Sans-fin, suivant le ruisseau et le chemin des Chambres, le chemin du Four à chaux, le précipice de la Bade, la faille d'Alaric ou faille de Moux est nettement visible sur le terrain et les cartes. (Transposé du livre Histoire de Lagrasse de M. Eugène Bareil)

LECTURE GEOLOGIQUE DU PAYSAGE :

voir la carte jointe en annexe.

Source: Carte géologique au 1/50000 Capendu (1985) Le lettrage nous reporte à la classification des couches géologiques.

La plaine (la plano), du tournant de St Couat à Tora (ancien passage à niveau de la voie de Caunes), alluvions récentes, limons, sables, graviers -Fz1 Holocène quaternaire-

Depuis Tora, vers les Cardanès, les systèmes de mourrels, lutécien continental appelé Molasse de Carcassonne, alternance de grès, de conglomérats, de marnes gréseuses fluviatiles -E4/E6 Eocène Tertiaire-

La plaine depuis l'olivette à St Antoine de dessus, jusqu'au croisement de St Couat, de la Mairie au pied de la côte et du chemin vieux de Fontcouverte, bevas: Colluvions et alluvions de fond de vallon (couche superficielle) -CF Holocène Quaternaire.

Depuis la Nationale 113, les justices, le Bas, la gare, le village de Moux, les Moulins, la Bade, la serre, le chemin de Narbonne, les Rounets, la côte versant NOrd : Lutécien continental, Molasse de Carcassonne, grès, marnes, conglomérats, à voir au col de Porte "lé pébrenc" dont se servaient nos parents en guise de buvard. -E4/E6 Eocène Tertiaire-

La côte versant sud, la serre versant sud, vente farine : Ilerdien moyen, marnes bleues à operculines. -E3c Tertiaire-

Le sommet du roc de Rolland, la combe des graviers, le dessus du saouclé, le signal d'Alaric, les Peyrouses (entre ces deux derniers sites, la faille de Moux) : Thanétien inférieur, calcaires lacustres compacts. -E2a Paléocène Tertiaire -

Le versant sud Est du Roc Gris depuis Théron, au-dessus de la fontaine des joncs, sans Fin, le Saouclé : Calcaires Lacustres et palustres -C7C Crétacé Secondaire-

Le versant Sud Est du Roc Gris, en dessous de C7C, la fontaine des joncs, sans Fin, les dessus des Chambres : Dépôts fluviatiles limoneux, Bauxite siliceuse. -C7L Crétacé Secondaire-

Depuis Théron jusqu'au Château de St Pierre et au chemin de Camplong (exactement situé sur la faille d'Alaric) : Calcaires du Dévonien Supérieur Ds7, Calcaires du Dévonien Moyen D3, Dolomies à Chailles, Dévonien inférieur D2, Filons de Quartz (Roc de la sal)