Roland Farré.
ROLAND FARRE


Dernier Mouxois venu à la poésie, Roland Farré a déjà montré qu'il n'était pas le premier venu des poètes ; né en 1926 et actuellement fonctionnaire à Annecy, il s'est, en effet déjà signalé à l'attention du public par sa participation aux revues Ambiance et Tramontane et est l'auteur d'une fort substantielle plaquette : Poèmes de l'Equinoxe, publiée par La Nef de Paris en 1957. La presse méridionale a fait un accueil chaleureux à ce recueil, que ce n'est pas le lieu d'analyser ici, mais dont jean Lebrau, et d'autres après lui ont vite reconnu qu'il témoignait d'un don poétique des plus purs et d'une humanité véritablement débordante. Nous soumettons à nos lecteurs cet échantillon de la production d'un jeune poète qui n'a pas dit encore son dernier mot.
(Armand Fédou -Le Bayou 1960)


ALARIC

Claire montagne en moi qui s'élève -ô pinèdes-
Au midi de mon coeur où s'ouvrent les ravins
De l'enfance perdue enfouie dans mes rêves
Le chœur du vent des astres et des arbres l'hiver
Fait chavirer le souvenir dans le soleil.
Je sais que tu es là, pure comme la neige
Que la bise a changé en un manteau vermeil
……………………………..
Garde montagne en toi la couleur des matins,
Plus fidèle que la vie même et que ma main
Qui tremble au souvenir. Plus pure qu'un regard
Où s'inscrit mon amour. Toute mémoire égare
Et mon pas qui s'en va c'est vers toi qu'il revient.

Bibliographie de Roland Farré :

- Poèmes de l'Equinoxe 1956

- Poèmes publiés dans des revues : Tramontane, Alternances, Le Bayou

- Languedoc = La Croisée des chemins

- Conférences d'histoire : 12° et 13° Siècle en Languedoc

- Pièce de Théâtre : "Guerre et Paix dans les Corbières rouges"

- Etudes sur la guerre, Etudes Philosophiques